Clun forest 1La vallée des Clun Forest


Cela fait 9 ans que je me suis lancée dans l’aventure de l’élevage ovin. Je souhaitais un changement professionnel et l’élevage de mouton me correspondait. J’ai cherché une race adaptée au climat de la Haute Marne (région Grand Est).

En été dans ce département nous pouvons avoir des températures avoisinantes les 35 degrés avec des périodes possibles de sécheresse. En hiver le thermomètre peut descendre jusqu’à moins 10 degrés, avec des périodes de neige.
En conséquencClun forest2e la race des Clun Forest est adaptée à mon environnement géographique. De plus un autre argument pour le choix de cette race est le poids de ces moutons car je suis une « petite personne » !!
Par ailleurs la qualité des terres de cette région de la Haute Marne est de qualité moyenne et donc le mouton Clun Forest peut se nourrir de cette herbe peu riche.

Face à tous ces arguments et en ayant échangé avec un vétérinaire, des amis éleveurs de moutons, je me suis lancée dans cet élevage de moutons Clun Forest.

En quelques mots, je vais vous présenter les qualités de cette race :
Ce mouton s’adapte à tous les phénomènes météorologiques en particulier il est résistant à la chaleur ce qui n’est pas négligeable du fait du réchauffement climatique.
Il peut pâturer de l’herbe riche comme pauvre, en zone très humide ou en zone sèche.
Il est résistant au parasite du mouton, il requiert un traitement contre les parasites internes une fois par an. Une analyse de crottes est effectué à l’automne pour savoir si un deuxième traiClun forest3tement est à effectuer . Donc le Clun forest est résistant aux maladies du mouton de ce fait, il est souvent utilisé en agriculture biologique.

Je pratique l’éco pâturage également avec les clun forest, que j’associe à des moutons de race solognote que je possède . J’ai un pâturage équilibré du fait que les clun forest mangent l’herbe au pied et les solognotes mangent l’herbe par le haut des tiges. Le résultat est parfait, je n’ai pas besoin de passer le broyeur pour des herbes qui n’auraient pas été broutées. J’économise ainsi du temps et du carburant.

La clun forest est aussi utilisée dans les vignes du Bordelais pour limiter l’utilisation des tracteurs. Elle ramène de l’engrais naturel par ses excréments, et ne tasse pas la terre comme pourrait le faire le tracteur. Cette pratique n’est pas spéciale à cette race de mouton, mais il peut le faire

La brebis clun forest a de très bonnes qualités à l’agnelage. Il est très rare d’assister la brebis à la mise à bas. Elle a de très fortes contractions ce qui permet un agnelage rapide. Les agneaux sont très vifs à la naissance. Au bout de 5 minutes, les agneaux sont debout sur leurs pattes. Dès la première demi-heure de leur vie, ils tètent leur mère.

Les brebis Clun forest 6ont un instinct maternel très développé. Elles sont capables d’adopter les agneaux d’autres brebis en difficultés. C’est une très grande qualité de cette brebis.

C’est un mouton réfléchi, curieux et observant tout ce qui se passe autour de lui, facile de caractère, qui respecte les clôtures. L’approche avec des enfants est facile.

Face à ces qualités, la race des Clun Forest présente une limite en matière de commercialisation de la viande. Celle-ci est peu populaire en France du fait de sa conformation bouchère. Les gigots sont longs et non ronds cClun forest4omme le demandent les grands distributeurs dans le cahier des charges qui date des années 80. Ils n’ont pas évolué avec le temps. Dans ces années-là, les consommateurs recherchaient de gros agneaux pour des gigots d’une certaine taille (on était nombreux à table !)

Mais depuis quelques années, des consommateurs demandent des agneaux pour un nombre plus restreint de personnes autour d’un repas. Nous sommes en moyenne 4 personnes autour d’une table. De plus nous ne mangeons presque plus de viande d’agneaux à cause des prix pratiqués par la grande distribution. C’est une viande, assez chère qui est servie souvent à Pâques et à Noël.

Mais l’agneau clun forest a une viande savoureuse, fine, rosée avec très peu de goût.
Le gigot sera long et non rond mais n’aura pas de gras ce qui permet de faire des agneaux de 20kg en moyenne, sortis de l’abattoir. C’est à nous éleveurs, de clun forest de trouver des débouchés en circuit court comme la vente de viande en direct aux particulier ou aux bouchers.
La laine est aussi de très bonne qualité, chaque brebis a en moyenne 2,5kg de laine sur le dos. En Angleterre, elle fait partie des meilleures. En France, elle est vendue pour la plupart en coopérative, et elle est déclassée. Nous sommes plusieurs éleveurs à chercher une solution pour faire des pelotes de laine, ce qui permettrait une meilleure valorisation, et une vente directe aux « tricoteuses.

Clun forest 5En conclusion, le Clun Forest est un mouton qui a un très grand potentiel. Il a tout d’une grande race, à nous les éleveurs de continuer à promouvoir et à croire en notre race. Elle a sa place en France.


 Anita Lefèvre (Haute-Marne)

proposition_pub3.jpg