AxolotlL'axolotl


Petit amphibien charmant que l'on voit de plus en plus dans nos aquariums. Coup de projecteur sur cet animal fascinant, complètement aquatique et encore peu connu.
Qui est-il, d'où vient-il ?

Carte axolotlL'Ambystoma mexicanum de son nom scientifique, est une salamandre qui fait partie des amphibiens. Il est le plus grand de tous les ambystomatidae. Étant nocturne, il sera actif le crépuscule et la nuit, et sera beaucoup plus calme la journée.

À l'état sauvage, l'axolotl vit uniquement au Mexique, dans les lacs Xochimilco et Chalco, ainsi que dans les canaux alentours. Malheureusement, une grande partie de ces eaux est drainée par l'homme ; la faune et la flore subissent la pression de la croissance de Mexico.

À l'heure actuelle, tout un programme de réimplantation de l'axolotl dans son environnement naturel est en cours.

En effet, il est en voie d'extinction à l'état sauvage. Il est listé par la CITES (Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora = convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction) comme espèce menacée, et par l'UICN Liste Rouge (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) comme étant en voie de disparition.

En 2006, il a été estimé qu'il n'y avait plus qu'un seul Axolotl par 1000 m², mais trop peu ont été trouvés pour que des analyses fiables soient réalisées.
L'urbanisation de la ville de Mexico, la pollution et l'assèchement des eaux ont progressivement raison d'eux.
Par ailleurs, certains poissons ont été introduits dans leur milieu (comme le Tilapia), lesquels se nourrissent principalement de jeunes Axolotls...
Traditionnellement, l'Axolotl faisait partie du régime alimentaire de base des Aztèques et, aujourd'hui au Mexique, ils sont encore vendus comme nourriture sur les marchés (bien que Axolotl coupleEn haut : mâle ; en bas : femellecela soit punissable par la loi).
Les captures – pour le commerce ou la médecine – ont également réduit la population sauvage.
Soyez rassurés, nos Axolotls domestiques n'ont pas été prélevés dans la nature et, par conséquent, vous ne participez nullement à l'extinction des Axolotls sauvages. En effet, nos Axolotls domestiques sont issus de reproductions en captivité depuis plusieurs décennies.

Description
Avec ses airs de dragon d'eau, l'axolotl est imposant : à l'âge adulte, il mesure entre 25 et 35cm selon les individus.Axolotl couleursDe H en B : gold, cooper, arlequin, noir, sauvage

De chaque côté de la tête, il possède 3 branchies externes. Cet organe, ressemblant à des fougères, lui permet de respirer.
Ses yeux sont dépourvus de paupières et sont assez éloignés l'un d'autre. L’axolotl n'a pas, à proprement parler, une bonne vue.

Le ventre de l'adulte peut présenter des stries, comme si l'on voyait des côtes. On les appelle des sillons costaux. Chez un Axolotl bien nourri, le ventre doit être bombé. Lorsqu'on l'observe de dessus, la largeur de son ventre doit être équivalente à la largeur de sa tête.

Sa peau est miAxolotl branchiesBranchiesnce, souple, glissante et très sensible car sans écailles. Elle lui sert également à respirer. Elle contient des glandes qui produisent du mucus, et une fine couche bactérienne la recouvre. Cette dernière peut être visible sur le ventre et les flancs de l'Axolotl du fait qu'elle éclaircit légèrement la peau. Cette couche doit cependant rester fine, ne pas devenir trop blanche ni opaque, et ne pas couvrir la tête ni les branchies.

La plupart de sa force réside dans sa queue. Un voile commence tout de suite après la tête, suit le haut du dos et s'agrandit jusqu'au bout de la queue. Elle lui sert à se propulser (en ondulant) et à se diriger D'ailleurs, même lorsqu'il marche, il accompagne son corps de petites ondulations.

On différencie un mâle d'une femelle grâce à son cloaque : chez le mâle, il sera enflé et long ; chez la femelle, il sera court et un peu pointu. C'est par son cloaque que l'Axolotl va évacuer ses excréments, et c'est également grâce à lui qu'il se reproduit.

La première caractéristique de l'axolotl est qu'il vit à l'état larvaire toute sa vie. On parle alors de « néotonie ». Sa deuxième caractéristique est qu'il peut régénérer pratiquement toutes les parties de son corps, jusqu'à certaines parties de son cerveau.

L’axolotl peut être de différentes couleurs, ce qui lui vaut entre autres son succès. Voici quelques couleurs, mais il en existe d'autres.

Que mange-t-il ?
Axolotl repasVer au repas !C'est un animal carnivore. Seules ses dents ne sont pas carnassières : elles ne sont pas faites pour trancher mais pour immobiliser et avaler la proie.
Dans son habitat naturel, l’axolotl sauvage a une alimentation variée, composée de poissons de petite taille, d’alevins, de larves d’insectes, de têtards, d’insectes, de vers, de crevettes et d’autres petits crustacés d’eau douce. Il est important de rappeler qu’il vit en eau douce et qu’il mange donc des organismes vivant en eau douce exclusivement. En captivité, on cherche à lui offrir une alimentation proche de celle qu’il trouverait dans la nature. Il faut donc veiller à ne jamais rien lui donner qui contienne de l’iode, car il s’avère toxique. Il existe des granulés spécialement conçus pour les axolotls qui contiennent tout ce dont ils ont besoin.
Un adulte mangera 2 à 3 fois par semaine, tandis qu'une larve jusqu'à ses 15cm mangera pratiquement tous les jours.

Reproduction
Axolotl spermatophoresSpermatophoresL'axolotl est mature sexuellement vers une année. Sa période de reproduction se situe entre novembre et avril, lorsque les températures se font plus fraîches. La femelle produit axolotl larves a termeLarves à termecontinuellement des œufs et, au moment où elle est prête à les féconder, elle se promène la queue en l'air et sécrète une odeur particulière indiquant au mâle que c'est le moment opportun.

Le mâle entame alors une parade assez vigoureuse qui consiste à marcher et à nager très vite dans l'aquarium, tout en poussant avec son museau la femelle dans tous les coins.
Il déposera alors des spermatophores (sorte de petits volcans en gelée portant les spermatozoïdes) ; il peut en faire une dizaine facilement. La femelle prendra cette semence avec ses pattes arrière et se fécondera elle-même. Environ 24 heures plus tard, elle pondra des œufs sur tous les supports possibles de l'aquarium (plantes, décorations, pompe, vitres, etc.).

C'est environ 10 à 15 jours plus tard que les petites larves verront le jour.

Comment bien le maintenir chez vous ?
Pour un couple, il faudra un aquarium d’au moins 80 cm de long par 35 cm de largeur ; la hauteur importe peu mais il faut au moins 30 cm d'eau.
Mieux vaut deux axolotls qu'un tout seul, surtout si vous achetez une femelle : celle-ci aura obligatoirement besoin d'un mâle pour pouvoir pondre.

Ne mettez que de l'eau du robinet, n’ajoutez aucun produit qui pourrait activer le rodage, ni de bactéries de démarrage, car les axolotls y sont très sensibles. Attention : une eau trop chlorée pourrait leur brûler la peau, renseignez-vous sur le taux de chlore de votre commune et, s’il est trop élevé, faites reposer l'eau 24 heures avant de l’utiliser.

Préférez un sable fin. Le quartz est à proscrire car il est coupant et engendrera de gros dégâts si l'axolotl en ingère. Ces amphibiens n'aiment pas la lumière directe, mais vous pouvez quand même leur aménager un bel aquarium planté (sans aucun engrais) à condition qu'ils aient assez de zones d'ombre. N'hésitez pas à utiliser des LED pour l'éclairage : ces derniers évitent que l’eau chauffe, ce qui est salutaire pour l'axolotl qui doit être maintenu à une température comprise entre 10 et 21°C degrés maximum.

Chers lecteurs, vous voilà quelque peu renseignés sur ce petit animal si exceptionnel ! Il y aurait encore beaucoup de choses à écrire sur lui, c'est pourquoi je vous invite à venir visitez le site qui lui est consacré : www.axolotl-passion.net

proposition_pub1.jpg