American bobtail1 C.HermelineL’American Bobtail


L’American Bobtail se caractérise par un corps puissant terminé par une queue plus courte que la normale. Pourtant, ni le Manx ni le Bobtail Japonais ne figurent dans son ascendance !

American bobtail2 C.HermelineD’hier à aujourd’hui
C’est un chat naturel, héritier d’une race qui s’est développée depuis des générations aux Etats-Unis, mais ne fut reconnue officiellement qu’en 1989.Le premier sujet connu s’appelait Yodi. Ce chaton brown tabby fut découvert par John et Branda Sanders lors de vacances dans une réserve indienne, en Arizona. Ils le ramenèrent chez eux, dans l’Iowa. Une fois adulte, Yodi fut marié avec une chatte à longue queue. Parmi leurs chatons, plusieurs avaient une queue raccourcie. Une amie des Sanders, Mindy Shultz, s’intéressa à ces drôles de chats et les fit connaître. Ils reçurent l’aval des associations félines et le nom d’American Bobtail. Depuis lors, la race est en cours d’élaboration.

Son look
L’American Bobtail idéal est uAmerican bobtail3 C.Hermelinen chat puissant, de taille moyenne à grande, à poils court ou mi-long. La tête est large. Vu de profil, le nez présente une douce incurvation entre les yeux. Les oreilles sont moyennes et placées assez bas sur la tête, avec des « lynx tips » (plumets) à leur extrémité. Grands et larges, les yeux sont en biais par rapport à la base de l’oreille. La couleur est assortie à celle de la robe. De format semi-cobby, le corps est athlétique. Les mâles doivent être bâtis plus fortement, avec des épaules larges et une apparence musclée.

Sa compagnie
Dans son pays, l’American Bobtail a une réputation de « chat-chien ». Capable de marcher en laisse, de voyager en voiture, de faire le beau sur un podium… il s’adapte à tous les styles de vie ! Toujours le premier, aussi, à accueillir les étrangers qui sonnent à la porte. Cette propension à répandre la joie autour de lui fait qu’on l’utilise même, paraît-il, dans des programmes de thérapie !



Texte : LOOF
Photos : Christophe Hermeline

proposition_pub3.jpg